la voie du jaguar
informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective

Accueil > essais et documents > appels et déclarations > Communiqué du Congrès national indigène pour la solidarité avec les peuples (...)

Communiqué du Congrès national indigène
pour la solidarité avec les peuples
touchés par le séisme
et dénonçant la continuité de la spoliation capitaliste

dimanche 17 septembre 2017, par CNI

9 septembre 2017

À la Sexta nationale et internationale
Aux médias libres de communication
Au peuple du Mexique

Nous, les peuples, nations, tribus et quartiers indigènes du Congrès national indigène, exprimons notre soutien et notre solidarité avec les compañer@s des peuples frères de la région de l’isthme de Tehuantepec, dans l’Oaxaca, ainsi qu’avec nos frères et sœurs de la côte du Chiapas face au séisme survenu durant la nuit du 7 septembre, qui a laissé derrière lui destruction, blessés et la mort de compañeros de nos communautés.

Nous savons que, comme à leur habitude, les mauvais gouvernements ne vont que se moquer de notre souffrance, se prendre en photo sur les décombres et profiter de la douleur des peuples en disgrâce, raison pour laquelle nous appelons les hommes et femmes de bon cœur, les collectifs de la Sexta nationale et internationale et tout le peuple du Mexique à se solidariser, à rassembler des couvertures, des aliments non périssables et des médicaments en soutien aux peuples de ces régions au domicile du Conseil indigène de gouvernement (CIG) du Congrès national indigène situé au 32 de la rue Dr. Carmona y Valle, Colonia Doctores, dans la ville de Mexico, à un pâté de maison et demi de la station de métro Cuauhtémoc.

Nous appelons par la même occasion à ouvrir des centres de collecte dans toute la géographie du pays pour essayer de canaliser le soutien à travers le CIG pour qu’il arrive directement aux peuples affectés. C’est pourquoi nous mettons l’adresse officielle du courrier électronique à disposition : comunicacion@congresonacionalindigena.org

À eux tous, notre accompagnement respectueux.

Nous dénonçons la continuité de la guerre capitaliste visant à déposséder nos peuples. Tout particulièrement la communauté autonome tepehuana et wixárika de San Lorenzo Azqueltan, dans la municipalité de Villa Guerrero, Jalisco, qui est confrontée à la spoliation de ses terres par de soi-disant petits propriétaires et aux agressions contre ses autorités agraires. Dernièrement les spoliations des terres communales se sont intensifiées tout comme le harcèlement des autorités agraires de la part du président municipal, Aldo Gamboa Gutiérrez, qui a poussé à la violence, la spoliation, les agressions et les menaces contre les comuneros. En fait il a offert du bétail à des personnes étrangères à la communauté pour prendre possession des terrains communaux et menacer de mort les autorités communautaires, comme le montrent les menaces reçues lundi 21 août, juste en sortant de la mairie où elles s’étaient réunies avec le président de la municipalité pour essayer de mettre un terme aux agressions. À cela s’ajoute le refus de services municipaux à des enfants de comuneros, notamment le transport depuis la communauté jusqu’au chef-lieu de la municipalité où ils étudient, et le harcèlement policier contre les autorités agraires.

Vu cela, nous rendons Aldo Gamboa Gutiérrez, président municipal de Villa Guerrero, Jalisco, responsable de l’intégrité et de la sécurité des autorités et des comuneros de San Lorenzo Azqueltán, et nous exigeons que cesse la spoliation des terres contre eux.

Nous rejetons les actes de violences suscités le 3 septembre de cette année dans la communauté Ikoot de San Mateo del Mar, Oaxaca, où des porte-flingues aux ordres du cacique Jorge Leoncio Arroyo Rodriguez ont mitraillé la population alors qu’elle terminait d’élire les autorités municipales par us et coutumes, attaque qui a blessé plusieurs compañeros.

Bien à vous
Le 9 septembre 2017

Pour la reconstitution intégrale de nos peuples
Plus jamais un Mexique sans nous

Congrès national indigène

Source et texte d’origine :
Congreso Nacional Indígena

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | Ouvaton.coop | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0